La B.N.T: l'un des sentiers équestres les plus longs du monde !

Le "Bicentennial National Trail", littéralement "le chemin national du bicentenaire." est l'une des plus ancienne piste de transhumance du bétail à travers l'Australie. Il s'étend sur 5330 km et il faut entre 18 et 24 mois pour le parcourir en entier à cheval ! Le BNT est reconnu par le gouvernement australien et à été ré-ouvert officiellement il y a quelques années. Il reste toutefois très sauvage à de nombreux endroits. Il traverse beaucoup de parcs nationaux et de chaînes montagneuses dans l'arrière pays et il s'éloigne sur certaines portions, à plusieurs semaines de toutes villes et villages. Réputé difficile à cause de la sécheresse (traversée de régions désertiques) mais aussi pour ses dénivelés importants, ce voyage a demandé 2 ans de préparation à Carine et Edouard !
 

L'OBJECTIF: laissons parler Carine et Edouard

"Alors pourquoi un tel projet ? Tout simplement pour vivre avec une équipe de chevaux, sur une longue distance, durant plusieurs mois. C'est ce que certains appellent une vie de nomades."

La durée devrait être d'environ 1 an de voyage et donc ... la distance parcourue au bout d'1 an !

 PREPARATION SPECIFIQUE: en dehors du fait qu'ils sont tous les 2 cavaliers depuis longtemps et propriétaires de chevaux, une 1ère expérience, le tour de la Nouvelle-Calédonie en autonomie a été déterminante. Edouard s'est formé à la maréchalerie et Carine à la sellerie ainsi qu'aux soins équins.

CHEVAUX:

Ils emmènent 5 chevaux achetés sur-place: 2 chevaux montés, 2 bâtés plus 1 de réserve. Il y a 2 Quarter-horse, 1 Appaloosa et 2 OI locaux ( 2 hongres et 3 juments). Ils ont entre 5 et 14 ans.

SELLERIE:

Carine monte avec une selle TRAPPEUR dernier modèle, avec fenders "contacts" et Edouard possède une MUSTANG avec laquelle il a déjà fait le tour de la Nouvelle-Calédonie.

Les 2 bâts sont en bois et à croisillons, fabriqués par Edouard himself. Les caisses de bât sont des RALIDE (polyéthylène) ce qui semble le plus approprié à ce style de voyage malgré le poids (7 kg) Le poids total sera de 50 kg par cheval, éventuellement davantage quand il faudra charger la nourriture pour les chevaux dans les zones arides.

Ils montent tous les 2 en Hackamore. Les tapis sont en feutre avec pare-sueur en cuir. Les sangles sont en mohair avec boucles inox.

 

 

LE GRAND DEPART:

Arrivés début novembre en Australie, Carine et Edouard on rallié Healsville pour établir le camp de base et surtout trouver des chevaux. Après des recherches infructueuses, c'est finalement dans une vente aux enchères à 800 km de là qu'ils ont fini par acquérir leurs futurs compagnons. Le reste de la préparation a surtout consister à ferrer, travailler les chevaux et fignoler l'équipement.

Le grand départ est donné le 2 décembre 03.

Les premières nouvelles sont bonnes: l'équipe se rôde petit à petit malgré quelques problèmes de gestion de la troupe qui est un peu trop turbulente . Les chevaux s'empiffrent dans des herbages somptueux et les paysages sont splendides !

 Pour en savoir plus sur Carine et Edouard: http://www.ifrance.com/carine-et-edouard/

Voici un extrait d'un message reçu le 7 juin:

"voici des nouvelles de notre voyage.

 Nous avons effectue presque 2000 km en 6 mois. Le moins qu'on puisse dire c'est que l'équipe est rodée et les chevaux sont en super formes. Les selles tiennent bien le coup pour le peu d'entretien {aucun) qu'on leur prodigue... c'est tout a leur honneur !!.
Des grosses chaleurs d'été (44' C) nous sommes passé au froid de l'hiver le record que nous ayons eu est - 20'C la nuit, maintenant les nuits ne  sont plus au dessus de 0'C, les journées tournent au alentour des 5 'C.
Les rencontres avec les australiens sont  sympa et parfois surprenantes. Sur notre chemin des kangourous par centaines, des émeus, des dingos, des cacatoes.. mais pas encore de koalas  !
Nous continuons notre chemin toujours vers le nord en espérant avoir un peu plus de chaleur dans le Queensland que l'on devrait atteindre dans moins d'un mois.
 
A bientôt,
 
Carine et Edouard "

 

Carine et Edouard ont terminés leur périple mi-novembre 2004 et se reposent en essayant de digérer une aventure passionnante mais difficile : bientôt des photos et commentaires ...

 

  Retour vers "les voyageurs à cheval"

Accueil Général